Au début de juillet 2017, ma femme et moi mangions notre déjeuner dans notre jardin quand j'ai vu un gros oiseau du coin de l'œil. Notre maison et les maisons qui l'entourent sont toutes proches les unes des autres et sont typiques des anciens villages du sud de la France, âgées de 3 à 6 siècles, construites en pierre et très proches les unes des autres. J'ai regardé pendant un certain temps et finalement l'oiseau est revenu. C'était un Crécerelle. Il a volé dans une ouverture au sommet d'une maison voisine. Cela avait probablement été l'entrée d'un loft pigeon il y a de nombreuses années mais était maintenant bloqué à l'intérieur en laissant une niche carrée. Nous avons regardé l'oiseau aller et venir avec des souris et des lézards dans son bec et réalisé que son compagnon devait être à l'intérieur.

Nous l’avons dit à nos voisins d'en face, Toni et Marie, et leur maison avait une fenêtre au dernier étage qui donnait directement sur le "nid". Au cours des trois semaines suivantes, nous avons regardé quatre poussins apparaitre sur le bord de la niche et attendre avec impatience la nourriture. Les deux parents nourrissaient maintenant les jeunes oiseaux. Finalement le plus précoce des poussins a commencé à explorer et a découvert qu'il pouvrait grimper le mur et monter sur le toit. Au cours des jours suivants, les autres suivirent et bientôt ils vivaient sur le toit le jour et retournaient à la niche la nuit.

Il y avait beaucoup d'étirements d'ailes et un matin deux d'entre eux étaient partis, les deux autres suivirent peu de temps après. Malheureusement, nous n'avons pas vu leur premier vol, mais ils sont restés à proximité et pendant quelques mois, nous avons pu les voir tourner autour du village.

L'année prochaine peut-être?

Crécerell_3947
Crécerell_3951
Crécerell_3956
Crécerell_3958
Crécerell_3962
Crécerell_3963
Crécerell_3966
Crécerell_3972
Crécerell_3979
Crécerell_3981
Crécerell_3984
Crécerell_4013
mike sibthorp

Les Crécerells de Cazouls lès Béziers 2017